La Technique Alexander

La Technique Alexander s’est aujourd’hui imposée aussi bien comme une forme de thérapie efficace que comme une mesure prophylactique. Elle se considère comme une méthode qui prend en compte l’être humain dans son ensemble et exige des clients et des clientes à la fois un engagement actif et une compréhension consciente. De cette manière, on parvient à identifier des schémas d’habitudes néfastes et à les modifier dans un sens positif.

Dans le cadre de la thérapie et des cours, on prend conscience des mauvais comportements et des postures erronées que l’on a dans la vie quotidienne. La force mentale et les mouvements physiques – c’est-à-dire ce que l’on pense, ce que l’on vit et ce que l’on fait – sont mis en harmonie durant les leçons. Au lieu de traiter les symptômes, la méthode indique une voie pour procéder à des changements utiles. Les Thérapeutes en Technique Alexander resp. Professeurs de Technique Alexander/Coaches en Technique Alexander, qui ont reçu une formation spécifique, apprennent à leurs clientes et à leurs clients comment exercer une influence positive et efficace sur leur corps. Les changements sont sensibles après seulement quelques séances thérapeutiques, et il est possible d’appliquer dans la vie quotidienne ce que l’on a appris. On se sent de plus en plus fort, performant et en bonne santé.

La Technique Alexander aide en cas de troubles fonctionnels, en particulier de l’appareil locomoteur, ainsi qu’en cas de troubles psychosomatiques ou dus au stress, de problèmes respiratoires et vocaux, de douleurs persistantes ainsi que de séquelles de maladie ou d’accident. La Technique Alexander est aussi indiquée pour accompagner la grossesse et après la naissance.